30/11/2014

Du chocolat dans le lait


Hello tout le monde ! J'espère que vous vous portez à merveille.
Je cherchais a intégrer un groupe de blogueuses vivant au Maroc, peu importe si les membres sont d'origine marocaine ou non. J'ai donc commencé mes recherches et rien - peut être que je ne cherchais pas bien -  jusqu'au jour où j'ai trouvé  mon bonheur blogueuses et youtubeuses marocaines .
En tant qu'ivoirienne, à dire vrai, j’ai tout d’abords hésité a envoyer cette demande d’ajout à ce groupe que j'ai découvert via Facebook.


                               


J’ai quand même pris le risque de me jeter à l'eau, grande fut ma surprise quand on m’a intégré au groupe et qu'elles m'ont laissé des p'tits mots assez sympa à mon post de remerciement.

Une fois dans le groupe, comme à mon habitude  j’ai commencé a m’intégrer tout doucement aux divers sujets (même si je ne sais  pas lire le franco arabe).

J’ai par la suite j'ai fais le constat que j'etais la seule étrangère du groupe !
Mon inquiétude a donc repris le dessus. Je me posais pleins de questions, elles m’ont accepté peut être virtuellement mais serait-ce le cas avec des event à organiser ? Est-ce que je ne serai pas ridicule ? est ce que … ? Est ce que je serai réellement accepté comme tout membre ordinaire ?
En définitive j’avais peur d’être stickée comme ‘la fille noire’ du groupe.

     



                                   

                           




Le moment tant attendu arriva, en fait les filles ont décidé d'organiser un event sur Casablanca et pour tester le fait que je n'ai pas été accepté que virtuellement, j’ai rejoins le groupe des organisatrices.
En fin de compte, le jour de la première rencontre presque toutes les organisatrices étaient au rendez vous et je me suis pas sentie vraiment différente...Non, au contraire, je me suis sentie toute de suite bien avec toutes les filles, comme quoi on est toutes pareilles.

C'est le début d'une belle aventure et j'espère qu'elle durera longtemps.
love these girls ... 

© Copyright
theme cree par ivorian glamour, Tous droits réservés